Françoise CONTENTIN – Martine COSTE – Nicole LEFRENE

Du 18 au 24 juillet 2016

Françoise CONTENTIN

“Je pratique l’aquarelle depuis quelques années déjà, ce fantastique moyen d’évasion et de partage, est un  médium  difficile à « maîtriser », qui demande beaucoup de patience et d’humilité. Sous une trompeuse apparence de simplicité, elle est pleine de contradictions, elle  demande : contrôle et lâcher prises, concentration et spontanéité, patience et rapidité… Vous croyez devoir tout maîtriser, mais c’est dans l’erreur dans l’accident, qu’apparaissent des formes imprévues qui vont donner à votre aquarelle son charme et son mystère. Le message que j’essaie modestement de transmettre au travers  de mes aquarelles est : « ouvrez les yeux !  Regardez autour de vous ce qui est beau ! Profitez de tous les instants ! ».Une fleur qui s’ouvre, un soleil qui se lève ou qui se couchent dans un éclatement de couleurs et de lumières, un arbre plein de fruits bien mûrs qui sentent bon l’été, des nuages aux formes fantastiques, une lumière qui réchauffe un paysage, un bateau qui revient…, ce sont mes sujets, j’aime les peindre parce que j’aime les regarder, les sentir, les ressentir. J’ai commencé à exposer en 2013, afin d’avoir un retour sur mon « travail »,  depuis chaque exposition est pour moi, un moment attendu,  le moment de partager mes créations, de l’année. J’ai besoin du regard objectif de visiteurs inconnus, que mes œuvres leurs plaisent ou non, leur avis m’intéresse, une critique sincère est toujours la bienvenue.”

Retrouver mes œuvres sur mon site http://francoisecoutentin.jimdo.com/

Nicole LEFRÊNE

Nicole peint depuis une douzaine d’année, après des débuts plutôt figuratifs, elle s’oriente vers l’imaginaire et l’intuitif, et varie les techniques, de l’acrylique, à l’huile…

Martine COSTE

Martine dessine depuis son enfance. Après s’être essayer à plusieurs techniques, aujourd’hui elle se consacre essentiellement à l’aquarelle. Cette technique lui permet de mettre sur la feuille toute sa créativité et sa sensibilité.